Quantcast

The Director's Tour—French (Français)

The Director's Tour

<p>Please enable flash to view this media. <a href="http://get.adobe.com/flashplayer/">Download the flash player.</a></p>

De tout temps, les artistes ont toujours pris plaisir à imiter la nature et à créer des trompe-l’œil. Cette impulsion était particulièrement forte dans l’Italie de la Renaissance du quinzième et seizième siècles. Cette petite pièce ravissante en est un exemple éblouissant. Au premier abord, on dirait un intérieur entièrement équipé, avec des bancs adossés au bas des murs et surmontés de placards. Ces derniers projettent même des ombres. Mais tout n’est qu’illusion. Si vous examinez les murs de plus près, vous verrez que la décoration est entièrement constituée de boiseries réalisées selon la technique de l’intarsia, un type de marqueterie très élaboré. L’illusion atteint ici des sommets de virtuosité, avec des milliers de morceaux de bois d’essences différentes imbriqués les uns dans les autres pour offrir ce résultat extraordinaire.

Il s’agit du cabinet de travail personnel, ou studiolo, de Frédéric de Montefeltro, dans son palais de Gubbio en Italie. Frédéric de Montefeltro était un célèbre condottiere, et l’on remarque ici des références à la gloire militaire. Dans le coin, au fond à droite, se trouve un casque couronné d’un aigle, similaire à ceux qui sont exposés dans les galeries des Armes et armures que nous venons de quitter. Mais la décoration reflète surtout des quêtes pacifiques : les placards à croisillons de bois contiennent des instruments de musique et de mesure, des livres, du matériel scientifique et un oiseau en cage. C’est le refuge où Frédéric de Montefeltro pouvait s’adonner au plaisir d’apprendre. Un chroniqueur du quinzième siècle l’a décrit comme « soucieux d'apprendre quelque chose de nouveau tous les jours ». Il était aussi féru de littérature et d’histoire gréco-latine. L’envie d’égaler les réalisations de l’Antiquité classique était en effet l’un des traits distinctifs de la Renaissance. Dans les arts visuels, la représentation convaincante de la réalité procède de cet héritage.

Notre prochain arrêt est un vitrail du Moyen Âge. Pour vous y rendre, quittez le studiolo et tournez à gauche ; le vitrail se trouve sur le mur situé à votre droite.

Wheat Field with Cypresses

Choose one of our suggested itineraries to help you navigate the thousands of works on view at the Met.